Contrôle technique combien de temps pour le faire ?

Contrôle technique combien de temps pour le faire
Contrôle technique combien de temps pour le faire

Le premier contrôle technique d’une voiture doit être passé dans les 6 mois avant le quatrième anniversaire de sa mise en circulation. Après cette date, vous avez un délai de 2 ans pour passer votre prochain contrôle technique. Il doit aussi être effectué moins de 6 mois avant la vente du véhicule.

  • Si un problème est détecté lors de l’analyse de la voiture, la lettre S est apposée sur la carte grise et l’automobiliste doit s’engager à effectuer, le plus rapidement possible, les réparations demandées.
  • L’attestation de contrôle technique est nécessaire pour finaliser certaines démarches administratives liées à la carte grise.
  • Une contre-visite est éventuellement prescrite par le contrôleur technique agréé, selon que les défaillances constatées sont soumises à contre-visite ou non.

Cependant, si l’avis est défavorable avec obligation de contre-visite, vous avez le choix entre vendre la voiture en l’état dans le délai de validité imparti , ou réaliser les réparations et faire la contre-visite. D’après les données communiquées en juin 2019 par Simplauto, comparateur de prix des contrôles techniques, le prix moyen du contrôle technique était de 77,62 euros en 2018. Toujours selon Simplauto, cela représente « une hausse de 12,3% par rapport aux prix relevés avant la réforme de mai ». Le prix moyen d’une contre-visite, qui s’élevait à 14 euros en 2015, peut atteindre entre 20 et 30 euros. Il faut savoir que depuis 2010, les véhicules de collection doivent passer le contrôle technique tous les 5 ans. Le décret du 23 février 2017 vient mettre à jour la législation en matière de contrôle technique des véhicules de collection. Les véhicules de collection immatriculés avant le 1er janvier 1960 et les véhicules de collection de plus de 3,5 tonnes sont dorénavant dispensés du contrôle technique.

Contrôle technique : quel est le moins cher, à quel prix ? Les infos

Le contrôle technique doit obligatoirement se dérouler dans un centre agréé par l’État qui doit posséder un numéro d’agrément délivré par la Préfecture. Leur liste est notamment disponible sur le site securitest.fr ou sur celui de l’organisme technique central. Pour être sûr que ces centres sont homologués, un panneau doit le préciser dès l’entrée.

Que faire si vous avez oublié ?

Vous voulez tout savoir sur la revente de voiture sans contrôle technique ? Nous détaillons un maximum les infos dans cet article : Qu’est-ce que l’ABS ? Les tarifs varient également fortement selon la ville où est effectué le contrôle technique. Sans surprise, c’est dans les grandes agglomérations qu’ils sont les plus élevés, ainsi que dans certains DOM-TOM, indique Simplauto. Mais c’est Nice qui occupe le premier rang des grandes villes où le contrôle technique a le plus d’impact sur le porte-monnaie, avec un prix moyen de 95,90 euros en 2018.

Contrôle technique à Aix En Provence

Faites réparer la défaillance puis repassez dans un centre agréé pour votre contre-visite. Lors de la vente d’un véhicule, une preuve de contrôle technique en règle est obligatoire. Elle doit être fournie par le vendeur à l’acheteur avec les autres documents nécessaires à la vente. Ce contrôle technique doit avoir été effectué moins de six mois avant la vente. La fiche d’identification du véhicule sert uniquement à passer le contrôle technique. Le contrôle technique passé dans un autre pays européen est accepté pour un véhicule d’occasion importé, si la contrôle a moins de 6 mois ou le cas échéant si le délai pour effectuer la contre-visite n’est pas dépassée.